G E N E R A L


E N    J E U


R E C R U T E M E N T

[Religion] Genèse 3


Lyricia
Bienvenue sur le forum de Lyricia, communauté naissante !

Si tu es là pour Dofus, je t'invite à te rendre dans le forum associé, et pourquoi pas à rédiger une candidature pour rejoindre notre alliance ou l'une de nos guildes !

Si tu es là pour Minecraft, notre serveur RPG-Audio est actuellement en bêta fermée. Une zone VIP existe sur le forum pour permettre à nos membres de travailler ensemble sur ce projet. Si tu es motivé, rédige une courte candidature pour nous aider !

Si tu n'es là pour rien en particulier, bonne visite et surtout, n'hésite pas à poser des questions nous serons tous ravis d'y répondre.

Zahil

Partagez| .

[Religion] Genèse 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Membre

Profil Masculin Lyritons : 258
Messages : 154

Infos

MessageSujet: [Religion] Genèse 3 Ven 28 Nov - 0:27

Bonjour,

Comme pour les deux autres, voici le troisième volet de la religion menant à l'ère actuelle. J'espère qu'il n'y a pas trop de fautes car j'avoue avoir fini et posté assez tard.

Une explication à la fin...Bonne lecture

*************************************

Les races humaines, orques, naines, elfes, kenders et yuan-tis s’étaient reproduits et les civilisations avaient prospéré évoluant très distinctement entre elles.
Si les humains et orcs étaient encore à l’âge du bronze et demeuraient à l’état de nomades sans réelles villes, il en était tout autre des nains qui avaient atteint l’âge du fer et se dirigeaient à grands pas vers l’âge d’or.
 
De leur côté écartant la science, les Yuan-ti et les elfes avaient opté pour la magie. Les créatures reptiliennes ayant une forte avance du fait de la préférence de la déesse de la magie pour eux, ils n’hésitaient pas à dénigrer ouvertement la race elfique.
L’édification d’une cité flottante au dessus de l’océan et une partie des terres achevait de leur permettre une totale suprématie sur les autres races.
 
Pouvant tordre et même détruire le métal nain, transformer la chair des meilleurs guerriers en pierre grâce à une baguette de métamorphose, même si les autres races s’étaient résignés à être considérés comme inférieurs face à ces semi-divinités, les nains et les orcs commençaient à prendre ombrage de cette ascendance déplaisante et quelques individus complotaient pour trouver un moyen de saboter les installations des Yuan-ti.
 
Sur la cité volante, les plus savants et les plus puissants reptiliens venaient à considérer qu’ils pouvaient réellement égaler voire surpasser certaines divinités et que seule Mesaptos devait être vénérée sur toute la planète.
 
A ses débuts, cette idée ne fut pas partagée et même rejetée par l’ensemble des castes Yuan-ti mais plus les années passaient plus les mentalités évoluaient vers une idéologie politique prônant le racisme biologique et une vision du monde selon une division des races.
 
L’avènement de l’empereur, Jassnashak, au début de la quatrième ère fut les prémices des guerres saintes Mesaptéennes. Les premiers à être touchés furent les kenders. L’armée Yuan-ti supérieure en nombre, en force, en magie et même en armement commença à détruire la totalité des villes et villages du petit peuple.
 
Nim, Dieu du vol et du meurtre, exigea une convocation d’urgence avec la totalité du panthéon pour contrer la menace Yuan-ti mais seuls Otema et Kyhanteus répondirent à cet appel désespéré. Ses pairs firent la sourde oreille, ce qui mena à l’extinction presque massive de la race kender.
 
Seul dix pour cent réussirent à s’échapper et se cacher dans les villes naines et elfes ; la première car les kenders avaient à peu près la même taille que les nains et la seconde par leur aspect quasi-similaire aux enfants elfiques.
 
Parmi les mortels, malgré la cruauté de l’armée reptilienne, aucune civilisation ne fit un geste pour contrer la menace, ni même essayer de négocier un accord de paix. Inévitablement et inéluctablement, celle-ci poursuivit son plan de purification en s’attaquant aux civilisations orques et naines.

Dans le même temps, d’un point de vue religieux, un politicien yuan-ti réussit à faire ratifier la loi rejetant le polythéisme par le monothéisme sur toute la planète. Celle-ci condamnait tout être vénérant une autre divinité que Mesaptos à être décapité séance tenante.
 
Les Yuan-tis commencèrent à détruire les temples et idoles de chaque territoire conquis puis de détruire les livres saints mais la croyance demeurait dans le cœur de chaque être qu’il soit kender, orque et nain.
 
Les sages de l’empire se réunirent au sein de la Cathédrale Mesaptéenne et procédèrent avec un puissant sort d’oubli. La magie devait à l’origine faire disparaître de la mémoire, des habitants des terres sous l’occupation yuan-ti, le nom des dieux autre que Mesaptos. Cependant pour se venger de la perte de ses créatures et du fait que ses frères et sœurs ne l’aient pas aidé, le dieu Nim avait amplifié le maléfice.
 
Ainsi toute la planète fut atteinte par cette soudaine amnésie provoquant l’ire d’une partie du panthéon. Les quatre dieux élémentaux, Sélissandre, Vénézir, Dragain et Cletna vinrent ensemble entendre leurs points de vue à la gardienne du voile magique.
 
Mesaptos tissait les fils magiques liant les êtres d’exception au nœud principal quand ses frères et sœurs déboulèrent. Désagréablement surprise d’être interrompue durant son travail, elle fronça un sourcil et leva la tête de son ouvrage.
 
-Quel déplaisant vent vous amène ?
-Ne te fous pas de nous, hurla Vénézir. Tes maudites marionnettes ont manipulé l’âme et la mémoire des orcs et des autres êtres vivants. Rectifie cela immédiatement ou sinon…
-Je comprends la peine qu’une déesse du feu peut avoir lorsque ses créatures oublient de la vénérer pour cuire de la viande et je peux t’assurer que pour cette rectification magique que tu demandes, tu peux toujours courir !
-Q…quoi ! S’étrangla Vénézir
 
Le feu jaillit des doigts de la jeune déesse fougueuse pour atteindre la gardienne du voile magique. La dévotion des yuan-tis mais aussi des autres races donnait à Mesaptos la force et la puissance en cet instant de la totalité du panthéon et elle répliqua sévèrement en attaquant les quatre dieux élémentaires.
 
La bataille faisait rage et même à une contre quatre, Mesaptos dominait largement. Dragain fut propulsé contre l’un des piliers supportant le bâtiment, Cletna clouée au sol par un monticule de roches, Sélissandre luttait pour sa survie dans une sphère de feu qui menaçait de l’incinérer quand à Vénézir, sa tête était prise dans l’étreinte mortelle de sa sœur.
 
Compressant peu à peu ses paumes, Mesaptos sourit :
-Je vais te faire souffrir lentement, je veux sentir ton crâne céder sous la pression de mes….Aaah !
 
Hurlant de douleur, la déesse de la magie regarda son bras gauche sectionné et sa main ensanglantée tombée sur le sol. L’épée rougeoyante de Beaffroy se leva à nouveau pour frapper.
 
Alertés par le combat, les quatre compagnons des dieux élémentaires s’étaient rués vers la dimension du voile magique et avaient pris part au combat.
 
-Nous allons te défaire ce jour, Mesaptos. Tes créatures et toi ont fait trop de mal pour que nous puissions pardonner. Annonça Otema
-Cela me peine de le dire mais…Continua Kyhanteüs
 
-La ferme ! La ferme ! Sales vermines ! Ridicules et pathétiques dieux de pacotilles ! Je suis la seule qui mérite d’être vénérée, Cria Mesaptos.
 
Se faisant, elle commença à incanter puis s’arrêta net, une ligne rouge se dessina sur son cou. Sa tête bascula en avant et un geyser de sang jaillit de son cou. La décapitation avait stupéfié les combattants.
 
-Chère sœur, ton pouvoir sur les morts m’a toujours ennuyé. C’est pourquoi, je me permets si tu le veux bien, et je suis sûr que tu le veux bien, de prendre la magie qui aurait dû m’échoir.
 
Le cadavre sans tête convulsa puis la magie noire s’échappa par volutes noires que le dieu de la mort inspira avec délectation. Regardant avec dédain ses frères et sœurs, il disparut dans les ténèbres via un portail dimensionnel.
 
Cependant des fumées blanches commencèrent à sortir du voile magique et du corps de la défunte. Se dirigeant vers les dieux et déesses, elles prirent la forme d’un serpent qui semblait perdu. Glissant entre les jambes de chacun, il s’immobilisa près d’Otema et tel un symbiote fusionna avec le dieu du savoir et de la connaissance.
 
La mort de Mesaptos aurait du provoquer l’extinction de la magie mais celle-ci, scindée de force par Zenimm qui avait absorbé l’élément obscur, avait réussi à trouver un réceptacle pour la magie blanche en la personne d’Otema.
 
Parmi les mortels, il en fut tout autre. La disparition momentanée de la magie avait fait s’écraser la cité volante des Yuan-ti et les cadavres se comptaient par milliers. Les rescapés sans déesse et sans magie errèrent sans but devant affronter la colère et la haine des autres races. Ces dernières pourchassèrent les derniers survivants pendant une dizaine d’années, la race yuan-ti s’éteignit quinze ans plus tard lorsque le dernier survivant mourut derrière les barreaux d’un zoo elfique.
 

Alors que les races humaines, orques, naines et elfes ainsi que le reste des kenders reprenaient l’adoration de leurs dieux et déesses, un corps astral dans le lointain univers avait pris la direction et l’envie de heurter la planète.

***********************************

Comme vous le constatez, une race (les yuan-ti) a disparu totalement et des ruines pourront être découvertes. Ajoutez à cela la possibilité de ruines kenders puisqu'ils vivent désormais chez les elfes et nains.

Je souhaite néanmoins les faire voyager vers les autres civilisations.

Pour la suite, je vois encore deux récits. Le prochain avec Ulxysseus puis le dernier avec l'arrivée des Flymths.
J'espère vraiment terminer cela pour cette semaine.

Voilà ! Donc comme d'habitude si vous avez des questions, remarques et autres...n'hésitez pas.


Dernière édition par Krystaorm le Mar 13 Jan - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Administrateur

Profil Masculin Lyritons : 3360
Messages : 2860

Infos
Informations Complémentaires
Mes Jeux
: Dofus, Minecraft
Mes passions
: Web, design, lecture, informatique, nouvelles technologies, voyages.
A propos de moi
: N'hésitez pas à m'envoyez un message privé si vous avez des questions à propos du forum :)

MessageSujet: Re: [Religion] Genèse 3 Ven 28 Nov - 10:37

Super, comme d'habitude Very Happy !

Du coup au niveau des Kenders, tu veux qu'ils soient vraiment bien installés chez les elfes et les nains, ou en faire un peuple de voyageurs ?


Présentation de Lyricraft, serveur Minecraft de Lyricia en préparation ! Serveur de type MMORPG avec des classes, des races, des quêtes, des dialogues audio réalisés par notre équipe, de la magie, du commerce, de la politique... Tout ça gratuitement !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Membre

Profil Masculin Lyritons : 258
Messages : 154

Infos

MessageSujet: Re: [Religion] Genèse 3 Ven 28 Nov - 11:16

Je pense en faire un peuple de voyageurs vivant de larcins et autres.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Administrateur

Profil Masculin Lyritons : 3360
Messages : 2860

Infos
Informations Complémentaires
Mes Jeux
: Dofus, Minecraft
Mes passions
: Web, design, lecture, informatique, nouvelles technologies, voyages.
A propos de moi
: N'hésitez pas à m'envoyez un message privé si vous avez des questions à propos du forum :)

MessageSujet: Re: [Religion] Genèse 3 Ven 28 Nov - 11:53

Ca marche, super idée Very Happy !

Avec tous ça faudrait vraiment que je trouve un système de skins plus poussé.. Je vais chercher !


Présentation de Lyricraft, serveur Minecraft de Lyricia en préparation ! Serveur de type MMORPG avec des classes, des races, des quêtes, des dialogues audio réalisés par notre équipe, de la magie, du commerce, de la politique... Tout ça gratuitement !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Profil
Infos

MessageSujet: Re: [Religion] Genèse 3

Revenir en haut Aller en bas

[Religion] Genèse 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lyricia :: Minecraft :: L'histoire-